Les backlinks moteur du référencement

2016-03-17 09:58:08

Votre objectif : arriver en tête d’une page de résultats d’un moteur de recherche (SERP pour search engine results page en anglais). 
L’objectif des moteurs de recherche : obtenir les résultats de recherche les plus pertinents possibles. 
Tous les algorithmes créés par les moteurs de recherche vont dans ce sens en voulant identifier les vrais bons sites d’un côté et pénaliser ceux qui utilisent des méthodes pour essayer de tromper le moteur de recherche de l’autre.

 

Quelques définitions importantes

Le PageRank est un indice issu de l’algorithme de Google renseignant sur le degré de popularité d’une page web (et non d’un site web). Le nombre de lien pointant vers une page donnée est le principal critère utilisé pour indiquer sa popularité. Ces liens sont les backlinks. On parle aussi de “lien sortant” lorsqu’on se place du point de vue de la page offrant le lien et de “lien entrant” pour la page vers laquelle le lien pointe. 

PageRank

Plus une page possède de backlinks plus elle est populaire et donc meilleure sera son indexation sur les moteurs de recherche. Cependant, il ne s’agit pas uniquement d’en avoir un grand nombre, car il faut surtout viser les backlinks de qualité qui se caractérisent par plusieurs critères dont certains seront vus plus bas. En effet, ces dernières années les moteurs de recherche ont mis en place des filtres dans leurs algorithmes pour lutter contre le “référencement abusif” qui consiste par exemple à créer plusieurs sites qui pointent les uns vers les autres ou à s’échanger des liens entre sites sans réelles motivations autres que l’amélioration du référencement.

Par la suite, on va plutôt parler de diffusion de “valeur d’une page” sans forcément parler de PageRank car ce n’est pas seulement cette valeur qui est diffusée. On parle parfois du “jus de lien” qui va être l’ensemble du bénéfice que va apporter le lien en fonction de la valeur de la page elle-même, mais aussi de certains critères concernant le lien comme nous allons voir par la suite (PageRank, ancre, position, nombre de liens, autorité de la page…).

Une dernière précision très importante : pour qu’un lien apporte de la valeur à votre page, il faut que celui-ci soit en “dofollow” et non pas en “nofollow”. Ces paramètres sont renseignés dans le code html de la page (un lien est en dofollow par défaut). Par exemple, les liens dans les commentaires de blog ou sur les forums sont souvent en nofollow pour éviter le spam.

 

Critères des bons backlinks

Disons donc que vous voulez un backlink d’une page A vers votre page B. Voici alors certains éléments à prendre en compte sur la page A du site A :
 

La qualité et la pertinence de la source 

On doit prendre en compte la qualité du site A dans son ensemble mais aussi de la page A elle-même. La notoriété de la page A caractérisée par son PageRank. Plus celui-ci est important plus il augmentera le PageRank de votre page B vers laquelle le lien pointe. Cela ne veut pas dire qu’il faille négliger les backlinks sur des pages de sites dont la notoriété n’est pas importante. Tout d’abord, cela reste un backlink donc une source d’augmentation de votre PageRank aussi petite soit-elle, mais surtout cela paraîtra plus naturel. Pourquoi n’y aurait-il que les gros sites qui parleraient de vous?
N.B : le PageRank n’est pas vraiment mesurable de nos jours, il existait une barre d’outil fournie par google qui donnait cette valeur, mais elle n’est plus mise à jour depuis plusieurs années. Même si certain vous diront que parler de PageRank est obsolète le principe est toujours d’actualité. Vous pouvez remplacer le mot PageRank par notoriété de la page.

La qualité et la confiance du site A. Plus ce site est reconnu dans son domaine, plus les moteurs de recherche accorderont de la confiance au lien. On parle parfois de TrustRank. Il existe aussi d’autres mesures comme l’autorité de domaine introduite par MOZ qui décrit la valeur d’un site plutôt que d’une page. 

Autre point important : la proximité thématique du site A avec votre site. Si le site référent n’a aucun rapport avec votre site, l’impact qu’aura le lien sur votre référencement sera moins important. Pourquoi le site du musée du Louvre irait citer un site de vente de chaussettes ? Oui, on peut toujours trouver une raison… Mais vous voyez ce que je veux dire.
 

Focus sur les liens

Le nombre des autres liens sortants présents sur la page A a son importance. En effet, s'il y a trop de liens sortants chacun d’entre eux aura un “poids” moins important, il apportera moins de valeur. C’est comme si la valeur de la page se divisait entre tous les liens donc entre toutes les pages vers lesquelles ils pointent. On peut le comprendre de cette façon : si une page ne cite que votre site, c’est sans doute qu’il a beaucoup de mérite. Si je fais un article qui répertorie les meilleurs restaurants de Lyon ça n’aura pas le même impact que si j’écrivais un article sur un seul de ces restaurants.

Il existe une incertitude sur le fait que la division (et non la diffusion) du PageRank concerne aussi bien les liens en dofollow que nofollow. Depuis 2009, une communication de Matt Cutts de Google laissait penser que les liens nofollow étaient bien pris en compte dans le partage du PageRank. Une des raisons était d’éviter le “PageRank sculpting” qui consiste à essayer d’orienter les moteurs de recherches vers les pages que l’on souhaite mettre le plus en avant. En effet, si les liens nofollow n’étaient pas pris en compte dans cette division de valeurs alors le fait de répartir ses liens avec plus de nofollow que de dofollow laisserait plus de poids aux liens dofollow qui eux diffusent de la valeur à la page cible. On aurait donc pu “éviter le gaspillage” de PageRank (et c’est ce qui se faisait avant) en ayant la possibilité d’afficher plusieurs liens tout en préservant le poids uniquement pour les pages dont on veut améliorer le référencement. Un petit schéma pour illustrer :

PageRank sculpting

Pour simplifier, dans cet exemple, on suppose que le PageRank des pages 2 à 4 ne provient que des backlinks de la page 1 et que chacun de ces liens est placé dans le corps de la page. En effet, selon la position des liens, et même selon leur mise en valeur sur la page ceux-ci peuvent avoir un poids différent : un lien dans le footer d’une page aura par exemple moins de poids qu’un lien en gras placé dans le corps d’un article qui lui-même aura probablement moins de poids qu’un lien placé dans un titre.

Récemment en septembre 2015, c’est au tour d’Andrey Lipattsev, un autre employé de Google, qui vient semer le doute en sous-entendant que les liens nofollow n’étaient pas pris en compte dans la division de valeurs… Les communications de Google comme certaines de leurs consignes concernant le référencement sont parfois ambiguës et sujettes à diverses interprétations. D’ailleurs, si vous faites des recherches sur le fait qu’un backlink en nofollow améliore ou non le référencement d’une page, vous verrez beaucoup de divergence entre spécialistes du SEO.
Autre chose à prendre en compte concernant la proportion nofollow/dofollow de vos backlinks : pour rester naturel l’idéal est de garder un équilibre entre liens nofollow et dofollow. Ne cherchez pas à faire que du dofollow. 

Le texte cliquable d'un lien qu'on appelle "ancre" du lien a aussi son importance. Par exemple, l’ancre du lien dans le texte “Lancez votre propre marketplace ecommerce?” est “marketplace ecommerce”. Les mots clés utilisés pour ce texte sont pris en compte par les moteurs de recherche dans la transmission de valeur. Depuis 2012 Google a mis à jour son algorithme sous le nom de Penguin avec pour objectif principal de pénaliser l’utilisation abusive d’ancres optimisées, c’est-à-dire avec beaucoup de mots-clés sur tous les backlinks. Pour ne pas se faire pénaliser, il faut varier les ancres des backlinks pointant vers la même page.

 

Ce qu’il faut retenir

> Un lien en dofollow transmet de la valeur de la page A vers la page B mais il ne faut pas avoir que ce type de lien qui pointent vers votre site, il faut aussi des liens en nofollow.
> Plus le PageRank de la page est élevé plus il vous transmettra un PageRank important. 
> Il faut varier les sources et formes des backlinks (différents PageRank, ancres, positions sur la page…) cela paraît plus naturel.
> Plus il y a de liens sur la page A moins le lien vers la page B transmettra de la valeur.
> Un backlink est plus pertinent si il provient d’un site avec la même thématique que le votre.
> Il faut varier les ancres des liens entrants.
> La valeur transmise dépend aussi de sa position sur la page A et de sa mise en valeur : un lien en gras dans le texte d’un article sera meilleur que dans le footer de la page.

Sachez aussi qu’un backlink sera meilleur s'il ne donne pas l’impression qu’il fait l’objet d’échange de liens, c’est-à-dire que le site B ne fait pas de backlink en retour vers une page du site A.

Pour finir, sachez qu'un bon référenceur quand il voit une page où il peut faire un backlink il met un backlink. Le mauvais référenceur quand il voit une page où il peut faire un backlink il met un backlink.

 

TOP